Tremblement de terre de magnitude 5,6 secoue Reykjavik | Vidéos

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Svanhildur Sif Halldórsdóttir

Svanhildur Sif Halldórsdóttir

Aujourd'hui, peu avant 14 heures, un tremblement de terre de magnitude 5,6 a secoué la capitale de l'Islande, Reykjavík. Le tremblement de terre a pris naissance près du lac Kleifarvatn sur la péninsule de Reykjanes dans le sud-ouest de l'Islande et a été ressenti aussi loin au nord que Snæfellsnes et même les Westfjords.

Table des matières

C'est l'un des plus gros tremblements de terre qui a frappé Reykjavík depuis des années, mais heureusement, personne n'a été blessé et il n'y a eu aucun dommage structurel. 

Réaction de la première ministre islandaise au tremblement de terre

Au moment où le tremblement de terre a frappé, la Première ministre islandaise, Katrín Jakobsdóttir, participait à une interview en direct en ligne avec un journaliste du Washington Post sur la manière dont l'Islande a géré le coronavirus. 

Clairement un peu surprise, la Première ministre a pris quelques secondes pour se ressaisir, déclarant «Eh bien, c'est l'Islande» avant de terminer sa réponse comme si de rien n'était. 

La réaction des Islandais sur les réseaux sociaux

Pendant ce temps à Alþingi, le parlement islandais, le député Helgi Hrafn Gunnlaugsson prononçait un discours lorsque le tremblement de terre a frappé. Sa réaction n’a pas été aussi calme que celle de la Première Ministre, ni du Président d’Alþingi, Steingrímur J. Sigfússon, qui lui-même est resté calme tout en demandant à tout le monde de rester assis. 

Plus tard, Helgi Hrafn s'est rendu sur Twitter pour s'excuser en plaisantant de sa réaction, déclarant que ce qu'il aurait dû faire était de «arracher Steingrímur J. Sigfússon de sa chaise, le hisser sur mes épaules et sauter du balcon d'Alþlingi» afin de le sauver.

De plus en plus d'Islandais se sont tournés vers les médias sociaux, la plupart d'entre eux disant en plaisantant que c'est exactement ce qui manquait à 2020.

Tremblements de terre en Islande

Une centaine de secousses plus petites ont suivi le tremblement de terre, la plus importante d'entre elles était d'une magnitude de 4,1. Beaucoup de ces petites répliques peuvent encore être ressenties à Reykjavík au moment de la rédaction de cet article. 

Les tremblements de terre en Islande sont fréquents, bien que la plupart du temps ils soient si petits que les résidents ne peuvent pas les ressentir. Malgré tout, les Islandais ont toujours respecté la nature extrême de leur paysage, les enfants apprenant dès leur plus jeune âge à réagir en cas de tremblement de terre. 

Après tout, comme l'a dit la Première ministre, «c'est l'Islande».

À propos de l'auteur
Retour haut de page

Inscrivez-vous aux dernières offres de voyage!